Utiliser un télémètre laser pour les travaux de construction

Pour effectuer des constructions, les professionnels du bâtiment ont besoin d’obtenir une surface plate en déplaçant une grande quantité de matériaux. C’est ce que l’on appelle le terrassement. Il s’effectue soit en remblais, soit en déblai. Pour les calculs de distance et de pente, il faut utiliser un appareil de mesure et de topographie que l’on appelle un télémètre laser.

Comment fonctionne un télémètre laser ?

Un télémètre laser est un appareil de mesure de distance qui fonctionne sur le principe de réflexion. Un laser est projeté de l’appareil vers une cible qui lui renvoie le rayon. L’outil calcule alors le temps qu’il a fallu au laser pour lui parvenir et convertit cette durée en unité de mesure pour calculer des distances et des inclinaisons. On les appelle aussi les niveaux laser. Ils vont permettre d’effectuer des opérations de déblai et de remblai pour obtenir une surface plane ou inclinée, de creuser des tranchées ou encore de creuser des fosses.

L’utilisation d’un télémètre laser est assez simple. Il suffit de poser le laser sur une surface plate et faire le niveau au niveau de l’appareil en se référant au repère à bulle situé sur le trépied de l’appareil. Après avoir mis le niveau sous tension, on utilise la visée pour pointer le rayon laser vers la cible ou vers une cellule de réception posée au sol. Ajuster ensuite les réglages au niveau du faisceau laser en fonction des données que l’on souhaite obtenir. Les fonctionnalités et les possibilités de réglages varient selon le type d’appareil utilisé. Ils se font directement sur l’appareil, depuis la télécommande ou depuis l’appli mobile compatible (pour les niveaux laser connectés). Tracer un repère au niveau de la cible ou ajuster les réglages de la cellule de réception, puis prendre les mesures.

Quels sont les différents types de télémètres laser ?

Dans le domaine du bâtiment, on utilise plusieurs types d’appareils de prise de mesure. On les classe dans trois grandes catégories :

  • les niveaux laser à points
  • les niveaux laser en ligne
  • les niveaux laser rotatifs

Ces derniers sont les plus précis d’un ou de plusieurs lasers et d’une tête rotative à 360 degrés. Le niveau laser rotatif à simple pente qui dispose d’un seul rayon laser vertical à 360° est utilisé pour la réalisation de surfaces planes ainsi que pour la création de tranchées et de fosses ou encore pour la réalisation de chapes de béton par exemple. Le niveau laser rotatif à double pente dispose quant à lui d’un rayon horizontal et d’un rayon vertical à 360°. Avec cet appareil, on va réaliser des plans penchés. Ils sont très utiles pour la mesure des pentes dans le cadre de la création de tranchées (pour la pose de canalisations). Les niveaux laser universels sont beaucoup plus polyvalents, car ils permettent d’effectuer d’autres prises de mesures comme l’aplomb d’un mur par exemple. On trouve ces appareils auprès de fournisseurs spécialisés dans la vente d’appareil de prises de mesure et de niveaux professionnels. Aujourd’hui, les professionnels recherchent aujourd’hui des appareils de topographie polyvalents, avec des fonctionnalités avancées, de la mémoire de stockage et connectés qui vont permettre de gagner du temps sur les chantiers.

Articles similaires

Notez cet article

Partager

Laissez un commentaire

Stootie Media

Stootie Media est le blog où vous découvrirez les meilleurs des informations, des conseils et des astuces qui vous aideront à faire de chez vous un espace confortable et épanouissant.  

Suivez-nous sur :

Stootie Media

Sur Stootie Media, nous vous proposons de découvrir l’ensemble des informations, des conseils et des astuces dont vous avez besoin pour faire de chez vous un bel espace. Pour toutes vos préoccupations, nous vous invitons à nous laisser un message. Nous vous répondrons très rapidement.

@2024 – Tous droits réservés. Stootie Media